N'oubliez pas de faire vos présentations (Rp & IRL) sur le forum général et de demander l'adhésion au groupe de l'équipe à laquelle vous appartenez afin d'accéder à tous les contenus Smile

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

[RP] - Dans le manoir de Mademoiselle la Burgravine

le Mer 10 Fév - 17:50
HJ-bon le html est désactivé 30 minute de codes dans l'anis, enjoy-HJ


Poser les valises, un nouveau foyer. Voilà bien deux choses que je n'aurais jamais pensé avoir de nouveau. En défiant les vicomtes, je ne pensais pas tomber sur des bretteurs tels que Voïvode, qui voulant m'offrir à Mademoiselle de la Burgravine m'a renvoyé vers elle. Et non fort d'une première défaite écrasante, la seconde eu bon vent de me rappeler que je n'étais qu'un majordome...en effet un millénaire de vie ça vous donne de l'expérience, du talent, et surtout le droit de se faire latter par deux jeunes blondins. Une fois arrivé chez Mademoiselle de la Burgravine, ce fut un plaisir de constater que comme je suis un vieil immortel, elle n'était pas intéressée dans le goût de ma chair, mais plutôt dans mes goûts en thé. Une fois que madame m'eut montré mes quartiers, j'ai eu le déplaisir de trouver une couche de poussière si épaisse que j'aurais put en couper des tranches pour les servir en dessert. Fort heureusement pour les galeries, que l'on nomma dès ce jour un manoir, j'avais ramené un balais. Ceci résumant ainsi des journées entières à balayer les galeries, du soir au matin, et du sol au plafond, la poussière devant être exterminée. Ainsi mademoiselle me demandant des devoirs autre que celui de rendre ce dédale dédalique décent, je passais et passerai sûrement ma vie, bien trop longue à rendre cet endroit acceptablement propre. Mais même si je dois en mourir, ces galeries seront propre, et finiront sales sûrement à la seconde suivante. 


 Mademoiselle n'était point compliquée, et me laissait souvent désœuvré. Je ne devais que lui trouver des cadavres frais, de vampires de préférence pour le goût, mais elle n'avait rien contre d'autres plats préparés permettant plus de commodité. Afin d'éviter de déterrer des cadavres toute la sainte journée j'eu passé un contrat avec le fossoyeur pour obtenir des cadavres frais pour madames de manière régulière, ainsi nous mêlions l'utile à l'agréable. Par chance, malgré l'état étrange du manoir, les fonds étaient conséquents, permettant ainsi de ne pas trop remplir ce cimetière. 




Aujourd'hui, il est enfin l'heure du thé, madame ayant des problèmes à trouver le calme et le sommeil, de la camomille sera plus que préconisé. Quelques biscuits boudoirs pour agrémenter, et un cheesecake pour clore un menu, ma foi, fort sympathique. Une fois tout présenté sur un plateau, je me mis en route. Non pas que les galeries me sont toutes similaires, mais le chemin est toujours difficile à trouver, sûrement parce que les galeries sont aussi ressemblantes que les personnes du pays du soleil levant. Il n'est pas rare que je tourne des heures avant de me rendre compte que je ne fais que suivre ma propre ombre. Enfin, ombre. Encore eut il fallu que la lumière pénètre assez pour la distinguer. Mais bon prince, dit le majordome, je ne demanderai jamais à mademoiselle d'installer des fenêtres. Notamment parce que la vue serait monotone, et terreuse. Enfin je distingue le corridor menant au boudoir de mademoiselle!
 Devant la porte, et après avoir toqué, je m'exclamais d'une voix forte et claire:


"Madame voudra t'elle prendre son thé dans la chambre ou dans une autre pièce?"


Non pas que madame n'eut aucune chance d'être ailleurs, mais la probabilité qu'elle soit dans une autre pièce était quasi nulle. Pourquoi dont? Parce que tout ou presque est vide, et en construction, et par construction il faut comprendre en creusage. Mademoiselle risquerait d'ailleurs bien souvent de tacher ses habits, et cela me rajouterai du travail peu désiré.
Pour remédier à mes problèmes d'orientation, il pourrait être intéressant d'emménager des galeries en salles de convenances. Je devrais entretenir madame à ce sujet à l'occasion.


HJ-Si il y a une retouche à faire n'hésite pas Wink -HJ


Dernière édition par Mila von Grössbaf le Ven 3 Mar - 13:05, édité 1 fois (Raison : Lisibilité de la rubrique RP)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum