N'oubliez pas de faire vos présentations (Rp & IRL) sur le forum général et de demander l'adhésion au groupe de l'équipe à laquelle vous appartenez afin d'accéder à tous les contenus Smile

Partagez
Aller en bas
Messages : 3
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 18
Voir le profil de l'utilisateur

NEED Professeur

le Ven 26 Jan - 14:06
Ash avait faim. Très faim. Vraiment très faim. Depuis son arrivée au château du Voïvode elle n’avait quasiment rien mangé. Les pauvres hères des villages non loin était bien trop miséreux pour posséder l’énergie nécessaire à lui remplir l’estomac. De plus, le vieux vampire n’apprécierait certainement pas qu’elle aspire l’énergie de toutes les âmes alentours. Et puis Maman Kredhi avait dit que tuer les gens ce n’était pas bien. En parlant de Maman, Ash ne l’avait plus revue depuis plusieurs jours. Comme souvent, la vampire était parti d’un air guilleret, sans rien dire.
          La Pièce s’extraya sans peine de la tirelire en forme de cochonnet rose posée sur le rebord d’une impressionnante cheminée. Le salon, sombre et poussiéreux, lui paressait tellement morne. Sous forme éthérée, elle se laissa flotter au centre de la salle. La tête inclinée elle réfléchit intensément. Doucement le souvenir d’une énergie délicieuse lui revint, en même temps que la silhouette d’un homme.
          Mais oui, bien sûr ! Lui possédait l’énergie nécessaire à la nourrir. Un ronronnement s’échappa de l’être d’esprits à la mémoire de cette aura si délectable. Comment s’appelait-il déjà ? Le Pro… Le Pro quelque chose… Elle ne se rappelait plus exactement. Cela remontait au jour de sa « création ». Soudain, un flash lui revint : le Profisseur ! Les yeux d’Ashuramaru s’écarquillèrent. Elle allait pouvoir manger ! Mais comment faire pour retrouver ce Profisseur ?
          Ash commença à se laisser glisser à travers l’antique tapis, direction le caveau de grand tonton. Elle s’arrêta, le corps à moitié dans le sol. Le Voïvode n’aimait pas qu’on le réveille. Vraiment pas. Ash s’éleva un peu et, s’approchant d’un vieux canapé, elle reprit sa forme physique pour se laisser tomber parmi les coussins carmins. La tête renversée sur l’accoudoir elle pesa le pour et le contre.
Si elle partait sans rien dire Maman risquait de s’inquiéter à son retour, mais d’un autre côté, elle avait tellement faim. Tant pis, la belle vampire serait la retrouver au besoin. Ash reprit son état éthéré et, coupant à travers les murs de pierres du château, atteignit rapidement le hall de l’entrée principale.
          Une lettre, plus ou moins blanche, négligemment posée sur une table basse, attira son attention. Une étrange odeur, plutôt âcre s’élevait de l’enveloppe. Une de ses âmes souffla qu’il s’agissait peut-être de relents d’alcool. La Pièce haussa les épaules. Elle avait pris sa décision. Retrouver le Profisseur était sa priorité.
          Elle se glissa à travers l’impressionnant battant en bois sombre, et se retrouva dehors. Elle s’arrêta sur le perron. Les yeux mis-clos, conservant sa forme éthérée, la plus sensible aux énergies et à la magie, elle se concentra intensément. De nombreuses minutes passèrent jusqu’à ce qu’enfin, une délicieuse senteur, à peine perceptible, gagna tout son être.

          Elle ouvrit brusquement les paupières, les pupilles dilatées. Elle avait trouvé ! Un sourire d’envie étira ses lèvres. Elle sentait la trace tenue de l’énergie de l’Enchanteur. Le mince fumet, qui s’entremêlait aux énergies environnantes n’aurait pas était décelable s’il n’avait été si délicieusement prometteur. Il ne lui restait plus qu’à remonter la piste jusqu’au Profisseur. La Pièce se mit en route, poussée par cette faim dévorante.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum