N'oubliez pas de faire vos présentations (Rp & IRL) sur le forum général et de demander l'adhésion au groupe de l'équipe à laquelle vous appartenez afin d'accéder à tous les contenus Smile

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Mar 30 Juin - 15:37
EDIT Rent'Ez 5/01/2016 ; ÉVÉNEMENT ICI

Bonsoir ou bonjour mes estimés pairs,

Sur suggestion de notre présidente, une journée, pause midi, ou soirée consacrée à la place des dames dans les loisirs rôlistiques est en cours d'organisation. En effet, le jeu de rôles, et tout ce qui gravite autour (GN et jeux vidéo principalement) sont principalement perçus comme des activités masculines. Et, statistiquement, force est de constater que les garçons et autres porteurs de phallus forment le gros des cohortes des lanceurs de dés, cliqueurs frénétiques, et manieurs d'épées émmoussées (calembour). Pourquoi cette virile prépondérance ? Le jeu de rôle est-il sexiste ? D'où viennent les représentations masculines associées au jeu de rôle et comment celles-ci affectent-elles la place et l'expérience des filles dans cette grande foire à la saucisse ?

Nous sommes ouverts à toute suggestion organisationnelle. Théoriquement, cet événement devrait aussi compter au moins une invitée, sociologue de son état, contactée par Lucinda Rent'Ez, qui a travaillé sur la question. Je devrais intervenir moi aussi, en tant que rôliste typique, qui a pu expérimenter à peu près tous les milieux rôlistiques imaginables, dans leur généralité. Néanmoins, d'autres interventions sont possibles, autour d'autres activités liées au jeu de rôle : cosplay, reconstitutions historiques, Steampunk, etc... Leur rapport au milieu rôlistique et aux questions de genre sont aussi de potentiels sujets d'intérêt. Ce ne sont que des exemples, la liste peut s'allonger.

Toutes ces choses, cependant, ne sont que des idées en l'air si nous ne prenons pas des décisions claires d'organisation : quelle forme faire prendre à cet événement : séance informelle, journée d'étude pirate, simple suite de conférences ? Doit-on prendre un président de séance pour présenter les intervenants ? Faisons nous cela un soir, entre midi et deux, une après-midi entière ? Un certain nombres de ces questions seront résolues en partenariat avec la fac (si nous parvenons à avoir une salle), avec notre invitée, pour nous conformer aux méthodes de travail qui lui conviennent le mieux, mais aussi en fonction de ce que vous, chers Trolls et Vicomtes, voulez faire de cette journée.

Le pot à suggestions est donc dorénavant ouvert. Voulez-vous parler d'un aspect particulier de la question, faire une remarque d'organisation, ou autre, ne vous en privez pas.

EDIT Rent'Ez : pour partager votre expérience des femmes dans le jeu de rôle, votre ressenti, leur place que vous avez observée, c'est ici !
avatar
Admin
Messages : 326
Date d'inscription : 22/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Mer 1 Juil - 9:40
Merci cher Vicomte Griezniesky pour votre intervention forumistique majeure.

Je pense, sans que ce soit une décision arrêtée, que le temps le plus propice est midi et deux - amphi 8. Certes, on ne remplira probablement pas l'amphi 8, mais c'est le temps où, ne serait-ce que pour manger un sandwich au chaud, les étudiants seront plus prompts à venir.
Par contre, il est incertain de s'assurer la présence de notre (nos ?) invité-e(s) en milieu de journée, ainsi que de nombre d'interlocuteurs intéressants du milieu GNistique extérieurs à la fac...
En fait, si on veut être sûrs d'avoir des rôlistes, il est probablement préférable de le faire le soir ; mais si on veut être sûrs d'avoir des étudiants, le midi.

Je suis d'avis également que la section témoignage prenne une importance quelconque ; page web, brochure papier... Ca sera un bel élément de discussion.

Quant à la forme proprement dite, je ne sais pas trop encore mais je pense qu'il faut effectivement un président de séance (genre toi, ou bien moi) afin de discipliner la discussion. Il s'agira sans doute d'un débat, donc l'intérêt d'un président de séance se fait sentir afin de distribuer la parole.
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Mer 1 Juil - 14:36
Si président de séance il y a, il faut que ce soit un non-intervenant (autrement dit, le président de séance ne pas de conférence pour sa chapelle). Ce serait donc plus toi que moi.

Concernant les horaires, je plussoie sur la question du dilemme : à midi, nous aurons des étudiants, le soir, nous aurons des rôlistes. L'un ou l'autre peut marcher. Seulement, si nous faisons ça entre midi et deux, il faudra limiter le nombre d'interventions si nous voulons avoir le temps pour les débats (qui seront sûrement la partie la plus intéressante de la chose).

Edit : Oh, et si nous faisons ça entre midi et deux, il faudra aussi que je ne sois pas de tutorat ce jour-là. Dieu m'a dit que les tutorats se font généralement le mardi ou le mercredi midi, mais ça reste à confirmer en septembre. Je vous tiendrai au courant.
avatar
Admin
Messages : 326
Date d'inscription : 22/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Sam 11 Juil - 23:58
A l'issue du CA d'hier, il a été décidé que l'événement se déroulerait en soirée afin de permettre à un maximum de public extérieur à la fac de venir, et afin de ne pas devoir couper le débat de façon prématurée pour cause de cours.

En outre, la forme se précise un peu : en premier lieu, interventions choisies (Coralie David, Ludo, etc) pour déblayer un peu le terrain, puis débat. Seront diffusés pendant la séance, sous forme de tracts ou livrets, des extraits de la section témoignages afin de donner matière à un public novice ou peu confiant pour intervenir.

Extrait du compte-rendu du CA du 10/07 a écrit:Horaire : soirée (19h30, 20h) afin de permettre à un public extérieur de venir et de ne pas interrompre prématurément le débat. Forme : interventions de professionnels ou habitués (à l’affiche) puis débat. Circuleront des livrets contenant les témoignages recueillis sur le forum afin de donner matière aux novices du jeu de rôle.
avatar
Admin
Messages : 326
Date d'inscription : 22/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Lun 7 Sep - 17:02
Quelques sources :

http://www.le-thiase.fr/sondage-sur-les-rolistes-2014/ chiffres, notamment concernant les différences entre les rôlistes de genre masculin et féminin.
http://analoggamestudies.org/2015/07/out-of-the-dungeons-representations-of-queer-sexuality-in-rpg-source-books/ le queergender et les femmes dans les livres de jeu de rôle ; un des nombreux articles pertinents de ce site.
http://analoggamestudies.org/2014/10/constructing-the-female-body-in-role-playing-games/ le corps féminin dans le jdr (un autre article extrêmement pertinent d'Analog Game Studies)
http://cafaitgenre.org/2013/03/16/sexisme-chez-les-geeks-pourquoi-notre-communaute-est-malade-et-comment-y-remedier/#chap2 richissime en sources !

Quelques chaînes/flux féministes et geek :
https://www.youtube.com/user/feministfrequency/videos
http://geekfeminism.wikia.com/wiki/Geek_Feminism_Wiki
http://www.mhfreq.org/
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 10/11/2015
Localisation : Dans un taverne crasseuse
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Dim 22 Nov - 0:39
Finalement vous l'avez organisé ou pas ?
avatar
Admin
Messages : 326
Date d'inscription : 22/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Dim 22 Nov - 11:15
Ca sera les 21 et 28 Janvier à la MIE si tout va bien Wink j'en parlerai bientôt.
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 10/11/2015
Localisation : Dans un taverne crasseuse
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

le Dim 22 Nov - 13:33
Yeaaa !
Contenu sponsorisé

Re: Fémirôlisme : les femmes et les jeux de rôles

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum